Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les Chants d'Aïmalun
  • Les Chants d'Aïmalun
  • : Blog de poésie, d'amour, de rêves, d'humeurs
  • Contact

Texte Libre

Un soir de demi-brumes à Londres

Un voyou qui ressemblait à

Mon amour vint à ma rencontre

Et le regard qu’il me jeta

Me fit baisser les yeux de honte…

 

Au tournant d’une rue brûlant

De tous les feux de ses façades

Plaies du brouillard sanguinolent

Où se lamentaient les façades

Une femme lui ressemblant…

 

C’était son regard d’inhumaine

La cicatrice à son cou nu

Sortit saoule d’une taverne

Au moment où je reconnus

La fausseté de l’amour même…

 

J’ai pensé à ces rois heureux

Lorsque le faux amour et celle

Dont je suis encore amoureux

Heurtant leurs ombres infidèles

Me rendirent si malheureux…

 

Mon beau navire ô ma mémoire

Avons-nous assez navigué

Dans une onde mauvaise à boire

Avons-nous assez divagué

De la belle aube au triste soir…

 

Voie lactée ô sœur lumineuse

Des blancs ruisseaux de Chanaan

Et des corps blancs des amoureuses

Nageurs morts suivrons-nous d’ahan

Ton cours vers d’autres nébuleuses…

 

Apollinaire  La chanson du mal aimé (extrait).

 


Recherche

.

bia-levant3.jpg
The mind is its own place, and in it self c
an make a heavn of Hell, a Hell of Heavn
Milton,Paradise Lost.

Les textes de ce blog sont une propriété intellectuelle et font l'objet d'un dépôt légal.

Textes  protégés par une licence Creative Commons.

Vous pouvez me retrouver aussi sur  ATRAMENTA

 

www.atramenta.net/authors/jean-baptiste-fouco/2383

Archives

Articles Récents

25 décembre 2009 5 25 /12 /décembre /2009 18:27
pere-noel-sa


Le Père Noël fait du business

En bossant vingt quatre heures par an

Mais faisant trimer sous la laisse

Ses lutins tout le reste du temps.

 

Bonhomme Noël a le cuir dur

Pour calmer les ardeurs soudaines

De son troupeau tirant de rennes

Il leur fait sniffer du bromure.

 

Il distribue aux enfants sages

De beau joujoux made in china

Que des enfants rêvant d’images

Fabriquent dans ces pays là.

 

Si t’es un enfant des towns ship

De la misère des favelas

Si t’en est à mendier le cheap

Le Père Noël n’est pas pour toi.

 

Entre la dinde et le foie gras

Enfant des pays de malheurs

Qui ce soir pensera à toi 

Sur ton grabat mouillé de peurs ?

 

Le Père Noël n’est pas méchant

Il aime bien tous les enfants

Ceux –la pieds nus ceux en souliers

Ceux qui bossent et les écoliers.

 

Mais si t’es un enfant soldat

Dans tes vieux rangers tu auras

Une grenade à fragmentation

Pour faire la guerre pour de bon.

 

Je vous envoie mille baisers

Petit enfants déshérités.


Partager cet article

Repost 0
AïmalUn/Jean-Baptiste - dans aimalun
commenter cet article

commentaires

Crepusculine 16/01/2010 19:59


Hello ! Jean-Baptiste ! on est les meilleurs ! on a gagné !!! Caen - Bastia 1/0
Youpiiiiiiiiiiiii !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!    Bacci mille !!


AïmalUn/Jean-Baptiste 17/01/2010 11:14


Je crois que cette année on est bon pour la descente en National hélas, rien ne va plus au Sporting.
Bacci mille
JB


Crepusculine 10/01/2010 20:20


Bon courage pour cette semaine hivernale, bacci mille Jean-Baptiste


Crepusculine 03/01/2010 19:22


Merci pour les rayons de soleil Jean-Baptiste, mais tu ne m'as pas dit quel moyen de locomotion tu prends pour 2010, ce serait sympa de me le dire, bisous


Patrick 03/01/2010 11:36


Je te souhaite une bonne et heureuse année. De la Toussaint au Père Noël, tes vers sont toujours aussi incisifs.
Je rentre d'une longue tournée familiale et avant que mes occupations municipales ne me happent, c'est avec plaisir que je prends le temps de venir te faire un petit coucou.
Bien amicalement.


Crepusculine 02/01/2010 15:05



Pace salute Jean-Baptiste, bonne année 2010, bonne santé, plein d'amour, et la
réussite dans tes entreprises et prospérité, bacci mille